NosaquariumsenIsère

Bienvenue à vous sur notre forum de passionnés d'aquariophilie.
NosaquariumsenIsère

Forum aquariophile de partage et d'échanges en Isère


BIENVENUE A VOUS SUR NOSAQUAENISERE !!

    Les bases du poubellarium

    Partagez
    avatar
    Ganginou
    Poisson assoiffé
    Poisson assoiffé

    Masculin Messages : 4006
    Date d'inscription : 07/12/2012
    Age : 25
    Localisation : Voreppe

    Emploi/loisirs : Étudiant / Tennis

    Les bases du poubellarium

    Message par Ganginou le Mer 8 Mai 2013 - 13:56

    Quel intérêt ?


    Le bienfait sur les poissons ne semble plus à prouver. En effet, le poubellarium leur permettra de se rapprocher au maximum des conditions de vie leur étant offerte en milieu naturel. Avec par exemple l’évolution naturelle des températures ou des cycles jours/nuits.

    Quel contenant ?


    Comme le nom l’indique on utilise le plus souvent des « poubelles » de jardin qui vous couteront quelques 8€ pour une 80L en magasin de bricolages. Cependant, il est conseillé d’avoir en plus de cela un volume minimum qui soit de 50 litres. Il faudra aussi éviter les récipients transparents qui pourraient avoir pour cause de stresser inutilement les poissons. D’autres récipients pourront faire office de poubellarium en gardant la règle : pas moins de 50L et plutôt opaque.

    Et l’eau alors ?


    L’idéal est de laisser son bac dehors dès Février afin qu’il se remplisse naturellement d’eau de pluie. Si cela n’est pas fait alors l’eau du robinet convient également. Il faudra évidemment la laisser reposer pour que le chlore soit éliminé.

    Quelle exposition ? Position ?


    La poubelle ne devra pas être exposée en plein soleil toute la journée. Ce sera alors à vous de trouver un coin plutôt ombragé qui recevra la lumière directe plutôt le matin ou en fin de journée. Il faut également éviter les poubelles sous les toitures ou les gouttières puisque notre bassin ne sera pas filtré. Les résidus pourraient alors être nocifs.

    Suivant où vous habitez il vous faudra vous méfier des prédateurs type chien, chats ou même oiseaux. Il faudra donc éviter pour ces personnes là de placer la poubelle près d’un muret, d’une table ou d’une chaise. De la même manière il faudra toujours éviter que la poubelle soit remplie entièrement et ne déborde.

    Un poubellarium en balcon sera également possible mais il faudra alors voir un point particulier pour les changements d’eau (voir plus bas).

    L’intérêt de tels placements est d’éviter les variations trop brusques de températures. Une autre solution pour les limiter est d’enterrer légèrement la base de votre contenant.

    Quelle plantation ? Des décorations ?


    Le mieux est d’y placer des plantes simples qui auront pour but de limiter les NO3. Le sol nutritif ne doit en aucun cas être mis en place. Le sol se formera seul au fil du temps avec divers déchets (de feuilles ou plantes). Par ailleurs impossible de planter également au fond puisque la lumière risque fortement de ne pas atteindre le fond. Une fois les plantes introduites vous n’avez plus qu’à laisser pousser. Vous pourrez élaguer de temps en temps histoire de laisser vos poissons voir le jour et pouvoir remonter en surface sans obstacles.

    Il est par contre possible d’insérer au fond racines ou pierres, en ayant pris le soin de vérifier qu’elles ne soient pas calcaires !

    Liste des plantes conseillées :


    Pistia (laitue d’eau) : Conseillé de la mettre un peu plus tard dans l’année (mi-juin au plus tôt) car elle supporte mal les températures inférieures à 20°C. Elle n’a pas spécialement de pouvoir oxygénant mais un de ses avantages et que ses petites racines pourront être mangées par les poissons.

    La Jacinthe d’eau : C’est une excellente plante en poubellarium qui permet d’assimiler les phosphore mais surtout d’épurer les eaux usagées. Rajouter à cela le fait que ses très longues racines soient un très bon support pour la ponte de certains poissons.

    La Riccia : qui formera un très bon refuge pour les alevins. Cependant sa pousse en extérieur n’est pas la même qu’en intérieur et beaucoup la trouvent moins esthétique.

    L’élodée : Fort pouvoir oxygénant de cette jolie plante qui aidera à éviter la prolifération des algues.

    Ceratophylum demersum : Une des incontournables. Très bon refuge pour alevins ou poissons fatigués. Permets d’absorber les nitrates et phosphates lorsqu’ils sont présents en trop grande quantité ce qui aide également à lutter contre la prolifération des algues. Par ailleurs cette plante est une des moins exigeantes en ce qui concerne la température, ce qui en fait pour moi la plante phare des poubellarium.

    L’iris des marais : Elle ne présente pas de véritable intérêt au niveau des algues ou autres phosphates, nitrates en comparaisons des précédentes mais elle a le mérite d’être nettement plus esthétique puisqu’elle va notamment fleurir et de très bien résister aux températures plus froides comme plus chaudes.

    Et le sol ?


    Pour revenir à ce point là, un sol au sens premier du terme comme on l’entend en aquariophilie n’est pas nécessaire. Cependant, beaucoup prônent les bienfaits d’un moulme. Mais qu’est-ce que c’est ? Le principe est en fait de mettre des feuilles d’arbres séchées tombées vers l’automne dans votre bac et de les laisser ensuite se dégrader au fond pour se rapprocher au plus de la nature. La dégradation de ses feuilles permettra d’apporter tous les éléments essentiels pour les poissons et jeunes alevins qui ont été retirés de l’eau de notre robinet comme le fer par exemple.

    Quelle nourriture ?


    Les poissons pourront de temps en temps être nourris avec les mêmes ingrédients qu’en intérieur. Cependant, un ou 2 repas dans la semaine semble être le maximum puisqu’en temps normal ils devraient se débrouiller seuls avec ce que la nature leur offre.

    Quelle filtration ?


    Aucune filtration mécanique n’a besoin d’être mise en place.

    Des changements d’eau ?


    À priori aucun changement d’eau n’est nécessaire, la nature se chargera de tout avec notamment les pluies. Cependant, il vous faudra de temps en temps enlever un peu d’eau manuellement au bac si celui-ci s’approche trop du débordement afin d’éviter les catastrophes. De même si l’évaporation est trop importante il sera possible d’ajouter un peu d’eau.

    Pour les poubellarium en balcon, l’ajout d’eau sera lui très certainement nécessaire puisque je l’espère, les pluies ne devraient pas pouvoir atteindre vos balcons.

    Quelle population ? Quels avantages ou inconvénients ? Quand ?


    Pour la population l’idéal en théorie est de commencer à peupler au mois de mai. Cela reste néanmoins aléatoire l’idéal étant de se référer aux températures, à savoir quand elles ne descendent plus sous les 20° en journée ou seulement rarement. L’acclimatation se fait comme si les poissons venaient d’animalerie à la seule différence que pour ceux pêchés dans vos aquas il est possible de mettre l’eau du sac avec puisqu’elle est censée être saine.

    Avant l’introduction il est indispensable de cycler le bac et donc de ne pas hésiter à vérifier les nitrites régulièrement.

    Liste des habitants ayant été placés en extérieur sans soucis :


    Guppys *
    Endlers *
    Platy
    Colisia
    Gourami
    Ancistrus
    Danios
    Corydoras
    Molly *
    Xypho *
    Neocaridina heteropoda *
    Combattants
    Silures
    Poissons rouges
    Killies
    Liste des habitants ayant été placés en extérieur sans grand succès :


    Scalaires
    Nez Rouges
    Certains guppys et platys d’animalerie

    L’astérisque indique des repros constatées en poubellarium

    Cette liste n’est cependant pas exhaustive et pourra être complétée. De même la provenance des poissons aura une forte influence. Ainsi des poissons issus de repro dans vos aquas seront de manière générale bien plus résistants que ceux venants droit d’animalerie. Lors des premiers jours il ne faudra pas hésiter à compter régulièrement les habitants pour vérifier que tout se passe bien. Votre localisation pourra aussi jouer pour beaucoup…


    avatar
    Ganginou
    Poisson assoiffé
    Poisson assoiffé

    Masculin Messages : 4006
    Date d'inscription : 07/12/2012
    Age : 25
    Localisation : Voreppe

    Emploi/loisirs : Étudiant / Tennis

    Re: Les bases du poubellarium

    Message par Ganginou le Mer 8 Mai 2013 - 13:57

    La partie nourriture doit encore être complétée et je m’attèle à mettre des liens pour chaque plantes et poissons.

    Je prends aussi toutes vos infos en plus et écoute vos désaccords Smile

      La date/heure actuelle est Mar 24 Oct 2017 - 2:32